Entre l'UFOLEP et le CREPS de Poitiers,

un échange de bons procédés

Image : Agathe Roger / Journaliste : Apolline Tarbé

Publié le 
Jeudi 31 mars 2022 à 11h19
-
Durée :
9 mn

Mercredi 16 mars 2022, 9h30. Sur le terrain de handball du CREPS* de Poitiers, les stagiaires BPJEPS* se rassemblent autour de leur formatrice, Stéphanie. C’est le début d’une journée multisports organisée par la classe en partenariat avec l’UFOLEP 86 (Vienne). Stéphanie annonce à ses étudiants l’arrivée imminente des différentes associations et de leurs bénéficiaires sur le site. Retour sur une journée sportive triplement gagnante.

Stéphanie, formatrice au CREPS de Poitiers et Victor, coordinateur départemental de l’UFOLEP, discutent de l’organisation de la journée

L’équipe organisatrice est au complet, le parc du CREPS est balisé pour la course. Les stagiaires se placent désormais au poste qui leur est attribué. Certains restent sur le terrain de handball pour y encadrer les matchs. Juste à côté, d’autres installent un stand de tir à l’arc. Les derniers balisent le circuit de cross et préparent des haltes sportives à différents endroits du parc. Les participants arrivent au compte-goutte et sont répartis dans trois groupes qui tourneront sur chacune des activités dans la matinée.

Ajouter une corde à son arc

Nous profitons des temps de latence lors des roulements pour rencontrer quelques uns des stagiaires. Ils suivent depuis un an la formation BPJEPS avec pour spécialités Activités Physiques pour Tous et Sports Collectifs. Le principe : “apprendre à structurer une séance, à monter un projet, comprendre les caractéristiques de chaque sport collectif”, nous explique Jade, batte à la main.

Jade, stagiaire au CREPS de Poitiers, en formation BPJEPS

“Aujourd’hui, on a tout préparé du début à la fin, avec l’aide de l’UFOLEP”, poursuit-il. Quelques semaines plus tôt, les deux coordinateurs départementaux du mouvement sportif se sont rendus en classe pour proposer aux stagiaires d’organiser un événement à destination des associations avec lesquelles l’UFOLEP travaille régulièrement. Ils ont ensuite encadré le projet en précisant le nombre de participants présents, le matériel mis à disposition, les activités préconisées. Cette journée permet donc aux jeunes d’ajouter une corde à leur arc en mettant en pratique leurs apprentissages d’Activités Physiques pour Tous. “Hier, on a eu des enfants toute la journée avec l’USEP”, raconte Jade. “Aujourd’hui, on a des adultes exilés. C’est la première fois qu’on bosse avec ces publics”.

“Aujourd’hui, on a tout préparé du début à la fin, avec l’aide de l’UFOLEP”

Une expérience qui clôt le cursus BPJEPS sur une belle note selon Louis, un autre stagiaire rencontré sur le terrain de handball. “C’est notre dernier rassemblement avec le CREPS”. Pour lui, offrir ce moment sportif et convivial à des personnes qui “sont dans des situations pas forcément faciles” est particulièrement porteur de sens. “Venir faire du sport, dans un complexe comme celui ci, c’est énorme. Les notions de collectif, de joie de vivre, de partage, sont celles qui vont ressortir de cette journée pour moi. Pour eux aussi, je pense”.

Louis, stagiaire au CREPS de Poitiers, en formation BPJEPS

Viser plus loin

Du point de vue de l’UFOLEP, l’événement est également un succès. Paul et Victor, les deux coordinateurs du département, sont ravis de pouvoir contribuer à la formation des jeunes : “Ce partenariat entre l’UFOLEP et le CREPS permet aux stagiaires d’organiser un événement pour la première fois de A à Z” commence Victor. Paul énumère les associations partenaires de l’UFOLEP conviées pour l’occasion : “On a fait venir trois structures d’accueil et une d’accompagnement professionnel : le Prahda Adoma, Audacia, la Croix Rouge, et l’association Viltaïs. On a également trois jeunes de la PJJ, qui nous viennent l’UEHDR* de Poitiers et l’UEAJ* de Niort. C’est un public que les stagiaires ne touchent pas dans leur club, donc ça leur permet de gagner en expérience, et aussi de mettre en application les interventions qu’on a pu faire auprès de leur promotion”.

Victor, agent de développement socio sport de l’UFOLEP 86

L’aide des jeunes stagiaires est d’autant plus bienvenue que les deux sportifs croulent sous les projets. “En 2015, je montais les dossiers, je cherchais les subventions, j’organisais, j’animais”, se souvient Paul. “Mais aujourd’hui, ça se développe tellement, on a plus trop le temps d’aller sur le terrain”. Alors pour viser encore plus loin et assurer le développement d’activités sportives sur tout le département, il est temps d’essaimer : “un projet qui nous tient vraiment à coeur, c’est de mettre en place un Certificat Qualificatif d’Animateur loisir sportif (CQM)”.

"Aujourd’hui, ça se développe tellement, on a plus trop le temps d’aller sur le terrain"

Une formation que Paul et Victor encadreraient “pour former des animateurs, transmettre [leurs] connaissances et expériences des différents publics et des activités sportives, en s’appuyant sur des dispositifs de l’UFOLEP National; et ainsi se développer sur le territoire”. Pour le moment, sur le volet Sport Société, l’UFOLEP agit essentiellement sur le grand Poitiers. “On est sollicités régulièrement pour mettre en place de nouvelles actions et répondre à des enjeux publics, des besoins identifiés par des structures issues de différents domaines : santé, social, institutionnel... Mais malheureusement, par manque de moyens, on peut pas répondre à tout”, regrette Paul. Cet événement multisports est donc un moyen facile et efficace de proposer une journée sportive à une cinquantaine de personnes en coordonnant simplement les acteurs côté organisation et côté participation.

Échapper au quotidien

Et sur les terrains du CREPS, les participants sont aux anges. Anne-Sophie et Tina, salariées chez Audacia, ont l’habitude des séances sportives aux côtés de l’UFOLEP : tous les mercredis matins, l’association propose à l’hébergement d’urgence de Poitiers une activité sportive entre 10h à 12h. Mais pour cette occasion spéciale, les bénévoles ont décidé d’emmener un autre groupe, hébergé à Naintré (Nord-Est de Poitiers), qui n’ont pas la chance d’avoir accès à une activité sportive régulière. “On adore les activités de sport” nous confie Anne-Sophie. “Pour nous, et pour eux. Ils le disent : ils dorment tout le temps, ils restent chez eux, ils ne font rien... Donc le sport, ça les mobilise, ils rencontrent d’autres personnes”. Un enthousiasme partagé par les participants. L’un d’entre eux, Amara, marche à nos côtés au retour du cross. “Je faisais du sport avant”, nous raconte-t-il, “mais ça faisait longtemps que j’en avais pas fait. Aujourd’hui, c’est très cool. C’est ma première fois de voir ce genre de lieu, d’être comme ça... C’est très bon. J’ai vraiment envie de revenir”. Son camarade Aboubakar abonde : “ça me fait plaisir de venir assister à ce genre d’événement. J’ai tout aimé dans les activités. Ça me fait plaisir”. Nous lui demandons un mot pour décrire l’ambiance de la journée. La question semble difficile. “Juste wow”, répond-il, dans un sourire.

Aboubakar et Amara, exilés accueillis dans l’un des hébergements d’urgence de l’association Audacia

La journée est donc gagnante à tous points de vue. Et chacun peut en témoigner : la magie du sport opère. Louis est le premier à s’en réjouir : “Même s’il y a la barrière de la langue, on se comprend tout de même. Y a des gestes, des mots, et voilà. Quand on joue, y a des sourires, et c’est génial”. Et Anne-Sophie de confirmer : “Ici, les participants n’ont pas les mêmes nationalités, il y a ceux qui sont en procédure, ceux qui ont déjà leurs papiers, ceux qui ne parlent pas du tout français... Mais ils s’amusent quand même ! Le sport, ça rassemble tout le monde”.

*CREPS = Centre de Ressources, d'Expertise et de Performance Sportive

*BPJEPS = Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l'Éducation Populaire et du Sport

*UEHDR = Unité Éducative d'Hébergement Diversifié et Renforcé

*UEAJ = Unités éducatives d’activités de jour

Les enquêtes de la Ligue

Une création d'In:Expeditions
Les enquêtes de la Ligue

Une création d'In:Expeditions
9 mn
 Écouter

Image : Agathe Roger / Journaliste : Apolline Tarbé

Publié le 
Jeudi 31 mars 2022 à 11h19
-
Durée :
9 mn

Pour aller plus loin :

Merci pour votre temps :

Victor et Paul, délégués UFOLEP de la fédération 86

Entrer en contact :

Paul Cordeau : pcordeau@laligue86.org

à découvrir aussi :